Groupe de parole


Espace Cultures & Développement asbl initie un projet de groupes de parole, des moments de rencontre et de dialogue informels entre les parents d’élèves fréquentant l’école de devoirs. L’objectif  est d’échanger leurs connaissances en matière de parentalité mais aussi sur divers questionnements d’ordre social. Il s’agit de mettre à profit et valoriser les compétences des parents d’une part et d’autre part élaborer un processus d’accompagnement cohérent et adéquat.


L’initiative consiste donc à réunir des personnes vivant des expériences différentes, des situations ou des événements assez proches afin de créer une dynamique d’échanges et de dialogues. La libre adhésion constitue le vecteur du groupe avec des objectifs orientés vers un accompagnement à la fois collectif et individuels A terme, il s’agit de permettre :

  • Aux parents d’élèves et habitants du quartier de faire connaissance entre eux et avec les professionnels ;
  • D’exprimer librement leurs vécus, faire émerger des conflits et des expériences personnelles de façon constructive ;
  • De créer une cohésion sociale et un lien intergénérationnel entre les participants ;
  • D’élargir cette dynamique dans l’avenir à d’autres groupes existants ou à d’autres personnes ;
  • D’élaborer éventuellement un processus d’accompagnement professionnel ou orientation vers une guidance parentale ;

Public concerné 

Libérer la parole, stimuler la prise de parole, susciter les échanges, extérioriserez ses sentiments, avoir de l’écoute, etc., voilà autant de besoins exprimés à titre individuel ou collectif qui trouvent rarement d’échos ou de réponses adéquates. Ce sont des pères, des mères, des tuteurs ou autres qui se retrouvent dans le questionnement sans avoir la possibilité de communiquer. Dans le cadre du soutien à la parentalité de l’école de devoirs, « Notre-Dame-Aux-Neiges », les parents sont souvent sollicités et associés aux activités de loisir et de prévention mais rarement des opportunités de rencontres constructives et approfondies n’ont pu émerger en dépit des demandes manifestes.

L’idée d’un groupe de parole s’adressera dans un premier temps aux parents d’élèves dans le but de cerner la thématique de la parentalité et des sujets communs à la scolarité des enfants. Le cercle de participants s’agrandira en fonction des thématiques et la pertinence des choix de l’orientation du groupe et du développement de leurs préoccupations.

Le projet cible les habitants du quartier Congrès et les environnants (Saint-Josse, Schaerbeek et autres). La démarche d’adhésion part du lien avec l’école de devoirs et les parents d’élèves pour toucher d’autres personnes dans le besoin.

Encadrement

Dans l’esprit du projet, le caractère informel du groupe est déterminant dans la mesure où les différents participants s’engagement librement sans aucune crainte, ni pression dans l’adhésion voire l’expression au sein du collectif. A l’évidence le lieu choisi, notamment l’école de devoirs, permet en partie de situer les contenus et la nature des échanges. Le choix est laissé à l’appréciation du groupe de proposer et de suggérer la thématique.

L’organisation logistique, la gestion du groupe, incombent à un ou deux animateurs qualifiés ou justifiant d’une expérience en accompagnement similaire. L’accompagnement consiste à assurer la logistique inhérente à l’aménagement du lieu d’accueil (le local, le personnel, l’intendance) de manière adaptée au type de public, à la démarche (information), aux objectifs ; assurer le bien-être des participants, créer un environnement accueillant, convivial et sécurisant, créer une ambiance chaleureuse, répertorier les documents, les activités, les outils disponibles, utiliser les supports et canaux de communication adaptés au public-cible.

Le rôle de l’accompagnement professionnel est d’extrapoler dans les propos et échanges les éléments suscitant l’intérêt, le suivi et l’orientation pour un éventuel traitement approprié.

Ce cadre permet donc à l’asbl Espace Cultures & Développement de valoriser ainsi les compétences des parents dans l’accompagnement des enfants d’une part, d’autre part créer un tissu communautaire où les questionnements d’ordre social peuvent se faire écho afin d’éclore vers d’éventuelles solutions.