L’alphabétisation


Espace Cultures & Développement asbl propose des cours d’alphabétisation aux personnes adultes ne disposant pas de connaissances suffisantes en français, écrit et oral.


Il s’agit de l’apprentissage du français pour un public peu ou pas scolarisé et dont la langue maternelle n’est pas le français. La nouveauté dans notre offre est de proposer des modules d’apprentissage assisté par l’informatique. Dans un monde de plus en plus numérisé, l’analphabétisme va au-delà des limites d’incapacité de lire et écrire. Ne pas maitriser la base de l’outil informatique met à l’écart de plus en plus de personnes déjà fragilisées par leur parcours social.

A travers l’Espace Public Numérique Mobile (EPNM), une expérimentation de l’apprentissage du français assisté par l’informatique a permis de faire émerger une nouvelle méthodologie.

L’alphabétisation suppose l’acquisition de la maîtrise et l’utilisation effective de l’informatique en matière de compréhension des outils de base.
A l’évidence, il est devenu impératif de recourir à des programmes basés sur l’informatique afin de lutter efficacement contre l’analphabétisme et afin de susciter la curiosité des apprenants.


Objectifs affichés

Par cette méthodologie, l’objectif est de faciliter aux apprenants à lire, écrire et parler de manière interactive en utilisant des images, des sons et des textes à partir de l’ordinateur. L’apprenant/utilisateur apprend en regardant les images, en écoutant les sons et en prononçant des mots, en écrivant les lettres et les mots sur un bloc-notes, un écran tactile ou une tablette PC.


Approche pédagogique

La composante informatique, au cœur de l’alpha, vise à aider les apprenants à reconnaître la parole et l’écriture. Cette démarche s’oriente aussi vers le calcul et les consonances de base. Ces dernières, sous leurs formes de voyelles longues et courtes, s’apprennent à partir d’exemples de syllabes, de mots et de phrase. Les principes et méthodologies qui suivent influencent et forment la base de l’apprentissage :

• Interactivité : dans une approche par l’informatique, l’animateur doit se reposer sur l’interactivité. De nouvelles compétences peuvent être apprises mais doivent aussi être testées au fur et à mesure, et revues si nécessaire.
• Apprentissage au rythme individuel : Un accompagnement individualisé permet aux apprenants d’adopter leur propre rythme. L’informatique peut équilibrer ces aspects en offrant la commodité et la souplesse dont les apprenants ont besoin, tout en tenant compte de leurs forces et faiblesses particulières.
• Apprentissage ludique : l’apprentissage par l’informatique est souvent conçu de façon à motiver les utilisateurs en proposant ce qui semble à première vue être un jeu mais qui, en réalité, conforte leur compréhension.
• La nouveauté de cette approche réside dans sa capacité à tirer parti de l’informatique afin de proposer un modèle d’encadrement qui soit, non seulement à la portée d’un plus grand nombre de personnes et leur permette d’acquérir plus vite les compétences par l’alphabétisation, mais les familiarise avec les composantes fondamentales de l’informatique.
À ce titre, le programme réussit à la fois à enseigner les compétences si indispensables de la lecture, de l’écriture et à combler l’écart de la fracture numérique. Cette approche peut conduire au développement de toute une gamme de systèmes technologiques qui aident les participants à apprendre de manière autonome et interactive, tels les programmes de reconnaissance de la parole et de l’écriture.

L’alphabétisation assistée par l’informatique est accessible et donne aux apprenants la possibilité de développer leurs compétences informatiques et l’accès à un large corpus d’informations et d’outils d’apprentissage.


Info pratiques

Les jours et heures de cours sont communiqués régulièrement.